Outils de Points de Vente.fr
  • Flux RSS

  • Suivez le flux RSS de Points de Vente.fr
  • Partager :

  • Texte :

  • Diminuer la taille du texte de Points de vente.fr
  • Augmenter la taille du texte de Points de vente.fr

- lundi 24 avril 2017 -

Connexion au site Points de Vente.fr
Abonnement au site Points de Vente.fr
fermer la fenêtre d'inscription

Pour lire l'article

- Acheter l'article :

Vous pouvez acheter l’article à l’unité !

Pour avoir accès et lire intégralement l’article, vous devez acheter des crédits.

1 article = 3 euros

- S’abonner à Points de vente :

Et accédez à tous les articles et archives que vous souhaitez !

Nous vous proposons différentes formules (Equipe, magazine papier ou numérique)
pour recevoir le magazine chez vous, ses suppléments thématiques, les archives
ainsi que la newsletter bi-mensuelle.

- Identifiez-vous :

Mot de passe oublié

          

Vidéos de points de vente


Autres

> Retour aux catégories

Autres

Alexis Karklins-Marchay

  • imprimer l'article
  • Envoyer par mail

Capital immatériel : une valeur sous-estimée

L’immatériel, levier de création de valeur doit être mieux reconnu. Explications d’Alexis Karklins-Marchay, associé transaction advisory services chez Ernst & Young.

Points de vente - Que dmontre la deuxime dition de votre tude sur le capital immatriel

L'objectif de cette tude est de mesurer l'importance du poids de l'immatriel dans l'ensemble de la valeur d'une entreprise. Nous avons pris en chantillon une centaine d'entreprises europennes tous secteurs confondus. Nous nous sommes bass sur l'indice europen Eurofirst et avons utilis des donnes publiques. Sans entrer dans les dtails techniques, nous avons ensuite compar la valeur boursire et la valeur comptable de chaque entreprise pour dterminer l'impact de l'immatriel. Nous avons fait le choix d'une mthode lisible et reproductible parce que c'est un thme majeur qu'il nous semblait capital de traiter en toute transparence.

Notre but est de mieux faire prendre conscience du poids de l'immatriel aux analystes financiers et aux actionnaires bien sûr, mais aussi aux gestionnaires. Car seuls certains actifs immatriels sont rellement pris en compte. Pour preuve, jusqu' prsent, il existait des tudes sur la valeur des marques. Mais l'on passait ct de quelque chose car le capital immatriel reprsente bien plus et possde plusieurs dimensions.

Qu'est-ce qui caractrise le capital immatriel dans le secteur de la distribution

Parmi les actifs immatriels majeurs dans le secteur de la distribution, il y a tout d'abord les enseignes qui font la notorit et l'image de marque du groupe. Si vous avez une enseigne forte, vos rsultats s'en ressentiront. Cet actif immatriel est donc essentiel dans la valorisation d'une entreprise. Le programme de fidlit est galement considrer car il abrite toute une base de donnes client et joue un rle cl dans la cration de valeur. Ces deux actifs sont les plus faciles reconnare et les mieux pris en compte lors d'une acquisition.

Mais il en existe d'autres. Par exemple : la taille du rseau et la qualit du maillage qui, aujourd'hui, ne sont pas reconnues comme telles. Il y a aussi la puissance de ngociation avec les industriels qui reste trs difficile mesuser et ne peut donc pas tre comptabilise dans les actifs corporels. Il n'en reste pas moins que l'adhsion une centrale d'achat europenne, par exemple, contribue grandement la valeur de l'entreprise. Et il ne faut pas oublier celle du capital humain. Le savoir-faire des employs est prcieux et contribue la russite de l'entreprise. Malheureusement, il ne peut tre brevet et reste donc immatriel.

Comment mieux prendre en compte l'immatriel

Tout d'abord il faut savoir que les entreprises sont tenues de respecter une rglementation comptable stricte. Et seule une partie de l'immatriel peut tre introduite au bilan. Sur l'ensemble des entreprises tudies, 63 % de la valeur de ces entreprises correspondent de l'immatriel. Or, seuls 34 % du capital immatriel sont inscrits au bilan. En effet, les normes IFRS interdisent de comptabiliser l'immatriel quand il s'agit de croissance organique. Une marque ou une enseigne cre en interne, par exemple, n'intgre pas le bilan comptable. Alors qu'un rachat d'enseigne, lui, est comptabilis.

Ces deux types de croissance organique et par rachat sont importants mais seuls les rachats apparaissent dans les comptes, et ce pour des raisons de prudence. Une acquisition gale un prix donc une somme d'actifs clairement dfinis, beaucoup plus fiables qu'un bilan d'expert effectu par la socit qui value les actifs en interne. Le chiffre qui en dcoule peut tre plus facilement mis en cause. Les entreprises ne peuvent donc pas faire ce qu'elles veulent.

Il n'en reste pas moins que si l'ensemble des actifs immatriels n'apparaissent pas au bilan, les gestionnaires d'entreprises peuvent tout de mme les prendre en considration. Or, aujourd'hui, tout le monde a conscience que l'immatriel est un levier de cration de valeur mais personne n'en tient compte. Pourtant, cela permet d'augmenter la marge. De plus, l'immatriel est une source d'informations stratgiques trs utiles lors d'une acquisition. Par exemple, le racheteur entend payer une somme X au vu des bilans comptables. Mais s'il dcomposait l'ensemble des actifs auparavant, il aurait une meilleure vision de l'entreprise qu'il rachte et pourrait plus facilement estimer le good will (la survaleur). Une rflexion en amont est donc ncessaire.

Comment mieux dvelopper ce capital

Il faut, pour cela, mettre en place une gestion coordonne des actifs immatriels et corporels. De plus en plus, les diffrentes fonctions (directeur marketing, achat, etc.) doivent s'impliquer dans la gestion de ces deux actifs et pas seulement dans le corporel. Chaque mtier engendre de l'immatriel. Or, comme chaque service agit souvent indpendamment des autres, la ncessit pour les directeurs de mettre en place une politique de dveloppement des actifs immatriels, s'imposera. En effet, il existe bien un directeur financier, pourquoi n'y aurait-il pas un poste de directeur des actifs immatriels qui centraliserait les diffrentes actions menes par les divers ples

Cela permettrait aux distributeurs de mieux dvelopper leur capital immatriel et pourrait se rvler utile pour valoriser le capital immatriel engendr par des croissances organiques dans les pays mergents notamment. Les acteurs prsents dans ces pays sont surveiller de prs. De nouveaux acteurs vont faire leur apparition, ce qui crera un phnomne de concentration et jouera sur la valeur de l'immatriel. Par exemple, le groupe Reliance en Inde, ou Carrefour, qui a toujours mis aussi sur les pays mergents, vont pouvoir faire crore leur capital immatriel de faon significative.

Propos recueillis par Camille George

FIL D'INFOSFlux RSS Points de vente


Newsletter

inscription

RECHERCHER

  • Consultation libre de nos archives de plus d'un an (+ de 17000 articles).
  • Formule payante pour les articles récents.

Abonnez-vous
dès maintenant !

Je m'abonne à Points de Vente
retirer la barre videos de Points de vente