Outils de Points de Vente.fr
  • Flux RSS

  • Suivez le flux RSS de Points de Vente.fr
  • Partager :

  • Texte :

  • Diminuer la taille du texte de Points de vente.fr
  • Augmenter la taille du texte de Points de vente.fr

- mardi 23 mai 2017 -

Connexion au site Points de Vente.fr
Abonnement au site Points de Vente.fr
fermer la fenêtre d'inscription

Pour lire l'article

- Acheter l'article :

Vous pouvez acheter l’article à l’unité !

Pour avoir accès et lire intégralement l’article, vous devez acheter des crédits.

1 article = 3 euros

- S’abonner à Points de vente :

Et accédez à tous les articles et archives que vous souhaitez !

Nous vous proposons différentes formules (Equipe, magazine papier ou numérique)
pour recevoir le magazine chez vous, ses suppléments thématiques, les archives
ainsi que la newsletter bi-mensuelle.

- Identifiez-vous :

Mot de passe oublié

          

Vidéos de points de vente


Solutions,Vos droits

> Retour aux catégories

Vos droits

/

Julien Darthout DR

  • imprimer l'article
  • Envoyer par mail

Logistique responsable
Des solutions fondées sur l’intérêt général

Depuis plus de dix ans, le Club Démâter s'engage pour l’émergence d’une logistique responsable avec, en ligne de mire, la nécessité d’une construction collaborative entre territoires et professionnels, afin de concevoir un écosystème logistique au bénéfice de tous. 

La logistique responsable doit intégrer, dans son organisation, une vision moderne de la gestion de ses flux ; une vision qui tient compte des conséquences sociales, sociétales et environnementales qui résultent de ces choix. Même si les conséquences économiques sont et demeurent un levier, il ne doit plus être le seul.
Agir en tant que logisticien responsable, c’est acquérir une vision “plus” qui ouvre un formidable champ d’investigation. Cela implique, souvent, de repenser les projets et leurs priorités avant de décider d’une nouvelle approche. Le Club Déméter milite depuis plus de 10 ans pour favoriser l’émergence de cette logistique responsable, avec un principe immuable depuis l’origine : aborder le sujet de façon pragmatique. Les travaux du club doivent donc être réalisables par les entreprises. En prenant l’exemple de la distribution urbaine, nous pensons que l’action constructive qui conduit à des solutions pragmatiques dans le but de réduire les externalités négatives du transport, passe par un échange libre entre les collectivités et les chargeurs impliqués sur le territoire. Cette concertation induit que le transport s’analyse, avant tout, en “flux”, et non plus seulement en “filière”, “taille de véhicule” ou “type d’énergie”. Aussi, notre expérience démontre qu’à chaque type de flux, il existe des réponses de logistique et de transport adaptées. Un exemple. En 2016, le Club Déméter et la métropole de Bordeaux ont mené une expérimentation de logistique d’envergure très innovante. Silencieuse, “propre” et réalisée de nuit, elle s’est imposée comme une solution vertueuse pour les citoyens, les riverains, mais aussi les acteurs économiques. L’expérimentation menée avec les membres du Club Déméter, acteurs particulièrement concernés par la problématique de la livraison en ville et dotés de flux très importants, a impliqué 20 points de vente urbains. Les livraisons ont été réalisées entre 22 h 00 et 7 h 00 du matin avec des moyens logistiques parfois plus grands et optimisés. Livrer en horaires décalés, et plus particulièrement la nuit, s’est avéré être une des solutions possibles pour évacuer des heures de pointe une partie des véhicules de livraison, en particulier les plus volumineux. Elle a nécessité, entre autres, de former le personnel, d’utiliser du matériel spécifique pour éviter le bruit, et de faire circuler des véhicules de nouvelle génération.
Même si la circulation des marchandises en ville est une source de nuisances, voire un mal nécessaire, cette expérimentation a été l’opportunité d’éviter (enfin) les externalités négatives causées par la livraison urbaine telles que l’émission de polluants, la congestion de trafic, la hausse du nombre d’accidents, l’occupation abusive de la voirie et la pollution sonore. Ses résultats sont probants : -38 % de CO2, -3 % de particules, une occupation de la voirie réduite de 24 % et des mesures de bruit qui démontrent le respect d’une livraison silencieuse “Certibruit”.

Concilier réduction des nuisances et développement économique
Construire ces solutions en étroite collaboration avec les territoires et les acteurs concernés permet de concevoir un écosystème logistique au bénéfice de tous. Il n’y a pas une solution mais des solutions fondées sur l’intérêt général des parties prenantes. Il est donc important que les collectivités se professionnalisent et soient en mesure d’avoir des règlementations adaptées qui reconnaissent les efforts entrepris par les opérateurs qui s’impliquent dans une logistique plus responsable. 
L’enjeu est de concilier réduction des nuisances et développement économique. Concernant les nouvelles technologies, bien que diverses solutions voient le jour, là aussi, en fonction des flux, des applicatifs différents peuvent émerger : l’efficience n’est pas la même pour tous?!
Ainsi, si l’on se concentre sur le poids-lourd (véhicule supérieur à 19 tonnes de PTAC), à date, la solution gaz est celle qui répond le mieux aux enjeux. Toutefois, son développement est aujourd’hui dépendant, non plus de la technologie désormais maîtrisée, mais bien du développement du réseau de distribution de l’énergie. De même, pour aller plus loin dans cette filière, le bio-méthane propose des avantages significatifs (énergie locale dans une logique d’économie circulaire, énergie peu émissive en CO2, et technologie gaz faiblement émettrice de particules). Comment contribuer au développement des “méthaniseurs” producteurs de carburant? C’est un enjeu majeur pour ancrer davantage un transport plus responsable.

En bref

Créée en 2002, l’association Club Déméter Environnement et Logistique réunit des industriels, distributeurs, prestataires logistiques et services publics. Objectif : mettre en oeuvre des solutions opérationnelles destinées à maîtriser les impacts environnementaux au sein de stratégies logistiques pertinentes. Parmi ses membres : Auchan, Biocoop, Brasseries Kronenbourg, Carrefour, Casino, Chep, Ferrero, Fleury Michon, Fromageries Bel, Groupe SEB, L’Oréal, Nestlé Waters, Paprec, Picard…

Par Julien Darthout, délégué général du Club Déméter

FIL D'INFOSFlux RSS Points de vente


Newsletter

inscription

RECHERCHER

  • Consultation libre de nos archives de plus d'un an (+ de 17000 articles).
  • Formule payante pour les articles récents.

Abonnez-vous
dès maintenant !

Je m'abonne à Points de Vente
retirer la barre videos de Points de vente