Outils de Points de Vente.fr
  • Flux RSS

  • Suivez le flux RSS de Points de Vente.fr
  • Partager :

  • Texte :

  • Diminuer la taille du texte de Points de vente.fr
  • Augmenter la taille du texte de Points de vente.fr

- lundi 25 septembre 2017 -

Connexion au site Points de Vente.fr
Abonnement au site Points de Vente.fr
fermer la fenêtre d'inscription

Pour lire l'article

- Acheter l'article :

Vous pouvez acheter l’article à l’unité !

Pour avoir accès et lire intégralement l’article, vous devez acheter des crédits.

1 article = 3 euros

- S’abonner à Points de vente :

Et accédez à tous les articles et archives que vous souhaitez !

Nous vous proposons différentes formules (Equipe, magazine papier ou numérique)
pour recevoir le magazine chez vous, ses suppléments thématiques, les archives
ainsi que la newsletter bi-mensuelle.

- Identifiez-vous :

Mot de passe oublié

          

Vidéos de points de vente


Fil info

> Retour aux catégories

Fil info

/

  • imprimer l'article
  • Envoyer par mail

Dynamisme des produits végétariens et veggies 

Les produits veggie ont le vent en poupe. Et les professionnels de l’agroalimentaire les regardent d’un oeil gourmand. C’est ce qui ressort de l’étude que Xerfi vient de publier sur le marché de l’alimentation végétarienne et végane à l’horizon 2020. Ainsi, les aliments d’origine végétale sont devenus des substituts incontournables à la viande. Sur le seul segment de traiteur végétal, les ventes en grandes surfaces ont explosé en 2016 (+ 82%) pour dépasser 30 millions d’euros. Un dynamisme qui s’explique par l’élargissement des gammes avec l’arrivée de produits plus « gourmands » dans les linéaires des magasins. Et, aussi, par la progression du nombre de personnes cherchant à réduire leur consommation de viande, soit 30% de la population française. Selon les estimations de Xerfi, fabricants et distributeurs de produits végétariens et végans peuvent compter sur l’élargissement de leur cible de consommateurs. Dans ces conditions, les ventes en grande distribution augmenteront de 5% par an d’ici 2020 sur le segment des boissons végétales et de 3% pour les semoules et céréales, d’après les prévisions de Xerfi. La progression sera encore plus nette pour le traiteur végétal, dont les ventes en GMS augmenteront de 25% par an sur la même période.

Un marché convoité

Les généralistes des industries alimentaires ont donc été plus que séduits par ce nouveau marché. Ainsi, « Herta et Fleury Michon n’ont pas hésité à s’éloigner de leur coeur de métier, en ciblant principalement les flexitariens », souligne Xerfi avec des produits rappelant les références carnées (steaks, émincés, panés…). Après seulement 6 mois en rayons, 5 produits de la gamme Le Bon Végétal d’Herta figurent parmi les 10 meilleures ventes du traiteur végétal en grandes surfaces (7% de pdm, indique Xerfi.

Quant aux distributeurs, ils affichent leur intérêt en développant des marques dédiées, à l’image de Carrefour (Carrefour Veggie).

Concrètement, les conditions de concurrence se durcissent pour les acteurs historiques (Nutrition & Santé, Bjorg Bonneterre et Cie…), note Xerfi, dans un contexte déjà marqué par l’arrivée à maturité de certains segments (protéines végétales à cuisiner, galettes, accompagnements à base de légumes ou de céréales, boissons végétales…).

 

Pour en savoir plus : « Le marché de l’alimentation végétarienne et végane à l’horizon 2020 – Segments porteurs, percée des MDD, nouveaux entrant : quelles perspectives pour le marché et le paysage concurrentiel ? » - Eline Maurel – Xerfi

Rédaction Points de Vente

FIL D'INFOSFlux RSS Points de vente


Newsletter

inscription

RECHERCHER

  • Consultation libre de nos archives de plus d'un an (+ de 17000 articles).
  • Formule payante pour les articles récents.

Abonnez-vous
dès maintenant !

Je m'abonne à Points de Vente
retirer la barre videos de Points de vente