Outils de Points de Vente.fr
  • Flux RSS

  • Suivez le flux RSS de Points de Vente.fr
  • Partager :

  • Texte :

  • Diminuer la taille du texte de Points de vente.fr
  • Augmenter la taille du texte de Points de vente.fr

- mardi 22 août 2017 -

Connexion au site Points de Vente.fr
Abonnement au site Points de Vente.fr
fermer la fenêtre d'inscription

Pour lire l'article

- Acheter l'article :

Vous pouvez acheter l’article à l’unité !

Pour avoir accès et lire intégralement l’article, vous devez acheter des crédits.

1 article = 3 euros

- S’abonner à Points de vente :

Et accédez à tous les articles et archives que vous souhaitez !

Nous vous proposons différentes formules (Equipe, magazine papier ou numérique)
pour recevoir le magazine chez vous, ses suppléments thématiques, les archives
ainsi que la newsletter bi-mensuelle.

- Identifiez-vous :

Mot de passe oublié

          

Vidéos de points de vente


Produits non alimentaires,Qui fait quoi?

> Retour aux catégories

Qui fait quoi?

Insecticides

  • imprimer l'article
  • Envoyer par mail

Mars 2011
Insecticides

L’arrivée des moustiques tigres en France a redressé les ventes en septembre, alors qu’en 2009 le marché avait connu une embellie. La tendance des produits naturels et des diffuseurs électriques s’affirme.

Etat des lieux - Cumul annuel sur 13 mois en janvier 2011

36,7 t
c’est le total des ventes annuelles d’insecticides domestiques en volume, légèrement à la baisse par rapport à 2009 (-2,2 %). En revanche, sur la saison d’avril à septembre, les ventes sont stables (-0,2 %) à 30,7 tonnes.

133,5 M€
c’est le total des ventes en valeur, en baisse plus prononcée (-2,4 %), en raison de résultats saisonniers en repli : d’avril à septembre 2010, les ventes diminuent de -1 % à 113,6 M€.

69,6%
c’est la part de marché détenue par les deux géants du secteur : Johnson (Raid et Baygon) et Sara Lee (Pyrel et Catch). Les MDD représente ,8 % du marché, devançant Fulgator (4,8 %), Vitomit (3 %), Zensect (2,6 %) et d’autres acteurs plus de taille plus modeste.

Acteurs

Pyrel

width="112"La marque vedette du groupe Sara Lee, qui totalise une part de marché de 17,9 %, a été stable en valeur comme en volume. Pyrel mise sur l’usage de produits naturels. La marque prévoit, en 2011, de lancer Eco-Sphère, contenant un actif d’origine 100 % naturelle, dans un packaging 100 % recyclé, actif également contre les moustiques tigres et efficace 45 nuits. Elle appuiera son innovation dans les linéaires.

Fury

width="82"Produits insecticides et anti-nuisibles. C’est ce que propose la marque du groupe Proven Orapi. La gamme Efficace et Sûr préserve l’environnement avec une efficacité jusqu’à 6 mois grâce à une technologie de micro encapsulation. Du côté des mites à vêtements, la marque a lancé Fury Tue Mite et Parfume, des billes anti-mites 2 en 1 qui protègent et parfument le linge. Elles sont disponibles en sachet “vrac” de petites billes parfumées ou en packaging de 5 grosses billes emballées dans un sachet individuel micro poreux avec un œillet d’accroche.

Catch

width="109"Fabriquée également par Sara Lee, Catch a enregistré des résultats légèrement en hausse, ravissant la 3e place du podium à Baygon avec une part de marché de 11,4 % en valeur. La marque mise sur son diffuseur permettant de régler la dose d’ingrédients actifs en fonction de l’insecte visé. Le produit est également efficace contre les moustiques tigres. Son autre produit phare est l’anti-mites senteur “bois de cèdre” accrochable dans les penderies, sous un nouveau packaging.

Baygon

width="95"Il s‘agit d’une autre marque de Johnson, avec une part de marché de 11,3 %, en baisse de -0,7 % en valeur et stable en volume. Baygon a lancé une gamme Protector axée, comme Pyrel, sur la naturalité. En 2010, la marque a arrêté son référencement anti-puce (0,6 % du marché), ce qui explique également le recul de ce segment en 2010 (-45 %).

Raid

width="81"La marque phare de Johnson est n° 1 des ventes avec 29 % de parts de marché en 2010, stable à 0,8 % en valeur et 0,4 % en volume. Comme en 2009, elle a réalisé de bonnes ventes sur Raid Night & Day et Raid Lanterne. Le premier a été lancé en version “moustique tigre et sa recharge” (voir tendances à la hausse).

Perspectives

width="35"Les antimites alimentaires enregistrent une belle progression de 15,5 % même si leur part de marché n’est que de 2,8 %. Les produits de lutte contre les fourmis, qui représentent 5,1 % du marché, progressent de 7,5 % en valeur. Les produits contre les moustiques tigres ont dopé les ventes cet été, l’insecte étant vecteur des virus Chikungunya et de la Dengue, provoquant plusieurs décès dans le Sud de la France.

width="35"Les anti-mites textiles, qui représentent une part de marché de 10,7 %, régressent de 4,1 %. Les produits contre les cafards (7 % de pdm) reculent fortement de 8,7 % en valeur. Les produits contre les insectes volants vendus sous forme d’aérosols et pistolets (15 % de pdm) reculent fortement (-3,3 % en volume). De même les plaquettes (5 %) du marché, en repli de 9,1 %.

Ventilation des ventes par segment en valeur en saison
(d’avril à septembre)

width="329"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Camille Griffoulières

FIL D'INFOSFlux RSS Points de vente


Newsletter

inscription

RECHERCHER

  • Consultation libre de nos archives de plus d'un an (+ de 17000 articles).
  • Formule payante pour les articles récents.

Abonnez-vous
dès maintenant !

Je m'abonne à Points de Vente
retirer la barre videos de Points de vente