Outils de Points de Vente.fr
  • Flux RSS

  • Suivez le flux RSS de Points de Vente.fr
  • Partager :

  • Texte :

  • Diminuer la taille du texte de Points de vente.fr
  • Augmenter la taille du texte de Points de vente.fr

- mercredi 15 août 2018 -

Connexion au site Points de Vente.fr
Abonnement au site Points de Vente.fr
fermer la fenêtre d'inscription

Pour lire l'article

- Acheter l'article :

Vous pouvez acheter l’article à l’unité !

Pour avoir accès et lire intégralement l’article, vous devez acheter des crédits.

1 article = 3 euros

- S’abonner à Points de vente :

Et accédez à tous les articles et archives que vous souhaitez !

Nous vous proposons différentes formules (Equipe, magazine papier ou numérique)
pour recevoir le magazine chez vous, ses suppléments thématiques, les archives
ainsi que la newsletter bi-mensuelle.

- Identifiez-vous :

Mot de passe oublié

          

Vidéos de points de vente


Fil info

> Retour aux catégories

Fil info

/

  • imprimer l'article
  • Envoyer par mail

Les Français disent oui au mariage

Le marché du mariage se porte bien en France. Selon une étude publiée par Xerfi, ce dernier reste épargné par les arbitrages des ménages : en France, si seulement 228 000 couples ont convolé en 2017 (soit 25% de moins qu’en 2000),  ils ont consacré à l’événement des dépenses croissantes. Le budget moyen pour une cérémonie standard d’une centaine d’invités n’a, en effet, cessé d’augmenter pour s’établir à environ 13 000 euros aujourd’hui, dont plus de la moitié absorbés par la location de la salle et le traiteur, expliquant le dynamisme du marché du mariage qui pèse environ 3 milliards d’euros (dont près de 20% générés par les spécialistes), selon les calculs des experts de Xerfi. Et les tendances déjà observées devraient perdurer. Le nombre d’unions célébrées devrait ainsi tomber à 220 000 à l’horizon 2020 pour un budget moyen toujours en hausse à la faveur d’une amélioration des perspectives économiques et du raffermissement de la confiance des ménages, pronostiquent les experts de Xerfi. Si les mariages de plus en plus personnalisés ont la cote, l’activité de certains acteurs spécialisés peine pourtant à décoller dans l’Hexagone. La profession de wedding planners, quelques centaines d’intervenants ayant généré un chiffre d’affaires d’environ 25 millions d’euros en 2017, pâtit ainsi d’une forte proportion de défaillances.

Rédaction Points de Vente

FIL D'INFOSFlux RSS Points de vente


Newsletter

inscription

RECHERCHER

  • Consultation libre de nos archives de plus d'un an (+ de 17000 articles).
  • Formule payante pour les articles récents.

Abonnez-vous
dès maintenant !

Je m'abonne à Points de Vente