Outils de Points de Vente.fr
  • Flux RSS

  • Suivez le flux RSS de Points de Vente.fr
  • Partager :

  • Texte :

  • Diminuer la taille du texte de Points de vente.fr
  • Augmenter la taille du texte de Points de vente.fr

- vendredi 21 juillet 2017 -

Connexion au site Points de Vente.fr
Abonnement au site Points de Vente.fr
fermer la fenêtre d'inscription

Pour lire l'article

- Acheter l'article :

Vous pouvez acheter l’article à l’unité !

Pour avoir accès et lire intégralement l’article, vous devez acheter des crédits.

1 article = 3 euros

- S’abonner à Points de vente :

Et accédez à tous les articles et archives que vous souhaitez !

Nous vous proposons différentes formules (Equipe, magazine papier ou numérique)
pour recevoir le magazine chez vous, ses suppléments thématiques, les archives
ainsi que la newsletter bi-mensuelle.

- Identifiez-vous :

Mot de passe oublié

          

Vidéos de points de vente


Business,Actualités

> Retour aux catégories

Actualités

/

Commerce de Centre-Ville DR

  • imprimer l'article
  • Envoyer par mail

Commerce de Centre-Ville
Les impôts locaux vont flamber!

Bercy vient de l’annoncer : les impôts locaux des commerces vont fortement augmenter en 2017 dans les centres-villes, révèle l’Alliance du Commerce, organisation rassemblant l’Union du grand commerce de centre-ville, la Fédération des enseignes de la chaussure et la Fédération des enseignes de l’habillement.
Au cours d’une réunion qui s’est tenue le 23 juin 2017 au ministère, la Direction Générale des Finances Publiques a confirmé la mise en oeuvre de la révision des valeurs locatives des locaux commerciaux – qui a un impact direct sur plus de 2 millions de points de vente.

Mesure inéquitable
Une augmentation de l’ordre de 50% des impôts locaux payés par de nombreux commerçants, en particulier ceux exploitant les petites surfaces de moins de 400 m², situées dans les centres-villes et les centres commerciaux serait à l’ordre du jour. “Cet alourdissement considérable des charges fiscales est particulièrement mal venu dans le contexte actuel. Le commerce connaît une véritable révolution: les commerces physiques sont désormais fortement menacés par les géants de l’internet. Rappelons que le e-commerce représente déjà 16% du marché de l’habillement, 25% à 30% des marchés de l’électronique grand public, de l’électroménager et de l’ameublement-décoration”, indique l’organisation qui juge cette concurrence “profondément inéquitable” sur le plan fiscal. “Les pure players du digital ne paient pratiquement pas d’impôts sur les sociétés ni de taxes locales alors que les commerces physiques supportent la totalité de ces prélèvements.

Raisonnement obsolète
“Fondée sur un raisonnement fiscal antérieur à l’apparition d’internet et des nouvelles technologies, la révision des valeurs locatives a un train de retard sur la modernité et la vie du commerce”, ajoute-t-elle. L’Alliance du Commerce demande au gouvernement de reporter la mise en oeuvre de cette réforme et prendre le temps nécessaire au dialogue avec les professionnels.

C.Bu

FIL D'INFOSFlux RSS Points de vente


Newsletter

inscription

RECHERCHER

  • Consultation libre de nos archives de plus d'un an (+ de 17000 articles).
  • Formule payante pour les articles récents.

Abonnez-vous
dès maintenant !

Je m'abonne à Points de Vente
retirer la barre videos de Points de vente