Outils de Points de Vente.fr
  • Flux RSS

  • Suivez le flux RSS de Points de Vente.fr
  • Partager :

  • Texte :

  • Diminuer la taille du texte de Points de vente.fr
  • Augmenter la taille du texte de Points de vente.fr

- dimanche 30 avril 2017 -

Connexion au site Points de Vente.fr
Abonnement au site Points de Vente.fr
fermer la fenêtre d'inscription

Pour lire l'article

- Acheter l'article :

Vous pouvez acheter l’article à l’unité !

Pour avoir accès et lire intégralement l’article, vous devez acheter des crédits.

1 article = 3 euros

- S’abonner à Points de vente :

Et accédez à tous les articles et archives que vous souhaitez !

Nous vous proposons différentes formules (Equipe, magazine papier ou numérique)
pour recevoir le magazine chez vous, ses suppléments thématiques, les archives
ainsi que la newsletter bi-mensuelle.

- Identifiez-vous :

Mot de passe oublié

          

Vidéos de points de vente


Indicateurs

> Retour aux catégories

Indicateurs

  • imprimer l'article
  • Envoyer par mail

Yacast
Les MDD sont de retour !

Les marques nationales ont le vent en poupe, les distributeurs s’affolent. Depuis deux semaines, les campagnes publicitaires en faveur des MDD s’enchaînent et toutes les enseignes s’y mettent. Qu’elles jouent la carte de la quantité ou de la qualité, les MDD font leur grand retour à la télé

Leclerc ressort sa Flammekueche

width="356"Et c’est reparti ! Dans la série “Nos régions ont du talent”, je demande l’Alsace. La Flammekueche est la grande vedette du nouveau spot TV de E. Leclerc. À en croire la mise en scène de la célèbre tarte salée, l’enseigne, effarouchée par la récente progression des marques nationales, rejoue la carte de l’authenticité et de l’équilibre alimentaire à travers sa MDD. Bon, frais, moins cher avec, en sus, une ambiance terroir : c’est la valeur ajoutée des marques version Leclerc. Dans un premier temps, le retour en force de la promotion des MDD a été incarné par le personnage caricatural de “la blonde” qui présente les gâteaux apéritifs “moins salés” et bon marché de la marque Leclerc.

Parfum d’antan

Ensuite, la série “Nos régions ont du talent”, sur nos petits écrans depuis début février, a remplacé la blonde potiche par de sympathiques alsaciennes en habit traditionnel. Dans ce spot, on y vante la qualité de la Flammekueche de l’enseigne, semblable à la tarte maison d’antan, que l’on sort encore fumante du four à bois. Un retour dans le passé de toutes les grands-mères alsaciennes, du moins selon la pub, de celles qui s’appellent Léonie. L’image des MDD semble ainsi rimer avec tradition et nostalgie. Comme si le message en filigrane était que les meilleures choses appartiennent au passé, recettes que le présent cherche encore. Une question se pose toutefois : est-ce vraiment dans les vieux pots que l’on fait les meilleures pubs ?

Carrefour fait campagne

Des gâteaux à 0,78 €, deux kilos de croquettes pour chat à 1,59 €, ou un kilo de haricots verts à 1,55 € C’est possible ? En tout cas, Carrefour l’annonce et le revendique dans ses différents spots TV, diffusés sur le petit écran, ces 15 derniers jours. Des films, de 10 et 25 secondes environ, tous issus d’une “campagne entièrement dédiée à nos clients. Pour vous, nous baissons nos prix tout en gardant la garantie de qualité Carrefour”, souligne Carrefour sur son site.

width="518"

 

 

 

 

 

 

 

 

Info ou intox ?
Ainsi, le distributeur propose une série de spots sur des produits alimentaires. On parle ici de nourriture pour chat, pour chien, de biscuit chocolaté, de jambon, de haricot vert… et toujours accompagnés de la base line : “les prix bas c’est chez Carrefour et c’est tous les jours”. Une annonce très claire, ne cachant pas les ambitions du distributeur pour sa marque discount. Mais le plus évocateur reste le spot annonçant le prix de revient d’un petit-déjeuner Carrefour, soit 0,46 € par personne ! Improbable ou immangeable ? Les interrogations vont bon train quand on découvre que le repas, proposé par la voix off, comprend un jus d’orange, deux tranches de pain de mie complet, 20 grammes de confitures aux fruits rouge et un petit suisse. Plutôt très complet…
D’ailleurs, on comprend pourquoi, cette fois, le spot termine par cette base line : “Carrefour du positif chaque jour”. De quoi jeter un pavé dans le grand bain de la compétitivité des prix entre marques de distributeurs !

width="524"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C.Bu. et E.K.

FIL D'INFOSFlux RSS Points de vente


Newsletter

inscription

RECHERCHER

  • Consultation libre de nos archives de plus d'un an (+ de 17000 articles).
  • Formule payante pour les articles récents.

Abonnez-vous
dès maintenant !

Je m'abonne à Points de Vente
retirer la barre videos de Points de vente