Outils de Points de Vente.fr
  • Flux RSS

  • Suivez le flux RSS de Points de Vente.fr
  • Partager :

  • Texte :

  • Diminuer la taille du texte de Points de vente.fr
  • Augmenter la taille du texte de Points de vente.fr

- jeudi 19 octobre 2017 -

Connexion au site Points de Vente.fr
Abonnement au site Points de Vente.fr
fermer la fenêtre d'inscription

Pour lire l'article

- Acheter l'article :

Vous pouvez acheter l’article à l’unité !

Pour avoir accès et lire intégralement l’article, vous devez acheter des crédits.

1 article = 3 euros

- S’abonner à Points de vente :

Et accédez à tous les articles et archives que vous souhaitez !

Nous vous proposons différentes formules (Equipe, magazine papier ou numérique)
pour recevoir le magazine chez vous, ses suppléments thématiques, les archives
ainsi que la newsletter bi-mensuelle.

- Identifiez-vous :

Mot de passe oublié

          

Vidéos de points de vente


Business,International,Actualités

> Retour aux catégories

Actualités

  • imprimer l'article
  • Envoyer par mail

Inde
Pas de libre-échange avec l’UE

Sans surprise. L’accord de libre-échange l’Inde et l’Union européenne n’aura pas lieu. En tout cas pas d’ici longtemps. Lancées au début des années 2000, les négociations autour de cet accord avaient pourtant bien démarré. “En 2002, on était sur un trend de croissance très fort et l’Inde apparaissait comme un nouveau géant. Toutes les entreprises voulaient percer sur ce marché qui connaissait, depuis 1997, une vague d’internalisation et d’ouverture à l’Europe”, se souvient Jean-Joseph Boillot, conseiller auprès du Centre français d’étude et de recherche en économie internationale (CEPII). Mais la crise de 2008 a eu raison de cette ambition. “Les perspectives ont changé, tant du côté indien qu’européen”, souligne-t-il. Le déclin économique de l’Europe et les points d’achoppement qu’ont pu connaître les entreprises indiennes, notamment en France, sur le dossier Mittal, ont freiné les ardeurs indiennes vers le vieux continent. Parallèlement à cela, les européens, eux, sont devenus plus exigeants sur les conditions d’entrée des entreprises sur le marché indien. “En clair, il y a un refus de faire des concessions de part et d’autre”, résume Jean-Joseph Boillot. A cela, s’ajoute un contexte politique dans les deux zones. En Europe, les voies contre la mondialisation se font plus fortes tandis que l’Inde est actuellement plongée en pleine campagne électorale. “L’aile libérale, représentée par Manmohan Singh, se heurte politiquement à une véritable coalition anti-ouverture”, explique le spécialiste. Des rivalités qui ont donné lieu à une ouverture du commerce en demi-teinte, en décembre 2012, à travers laquelle, certes, les distributeurs français peuvent s’installer en Inde, mais moyennant des conditions de supply chain draconiennes.

Places à prendre
S’il est certain que l’échec de ces négociations ne fait que souligner l’absence de consensus, au sein du gouvernement indien, sur la libéralisation de ses marchés, son impact reste moindre, selon Jean-Joseph Boillot, sur les entreprises françaises désireuses de s’y implanter : “cela ne change rien mais cela prouve, encore une fois, que le business model qu’il faut utiliser sur le marché indien ne peut pas être le même qu’ailleurs.”
La logistique doit, ainsi, être pensée en fonction du marché indien. Un élément fondamental qu’a intégré Décathlon, un exemple d’installation réussie en Inde. La liste ne devrait, cependant, pas s’arrêter là pour Jean-Joseph Boillot. Selon ce dernier, il reste, en effet, des places à prendre. “Il y a eu une période où de grands groupes indiens, soutenant le protectionnisme, ont essayé de pénétrer le secteur. C’est le cas de Reliance ou Big Bazar. Or tous ces groupes ont échoué à mettre en place une distribution moderne”, raconte-t-il. Des opportunités à saisir pour qui ferait l’effort de véritablement “s’indianiser” sur un marché indien qui reste extrêmement porteur et dynamique. 

C.Bu

FIL D'INFOSFlux RSS Points de vente


Newsletter

inscription

RECHERCHER

  • Consultation libre de nos archives de plus d'un an (+ de 17000 articles).
  • Formule payante pour les articles récents.

Abonnez-vous
dès maintenant !

Je m'abonne à Points de Vente
retirer la barre videos de Points de vente