Outils de Points de Vente.fr
  • Flux RSS

  • Suivez le flux RSS de Points de Vente.fr
  • Partager :

  • Texte :

  • Diminuer la taille du texte de Points de vente.fr
  • Augmenter la taille du texte de Points de vente.fr

- dimanche 22 avril 2018 -

Connexion au site Points de Vente.fr
Abonnement au site Points de Vente.fr
fermer la fenêtre d'inscription

Pour lire l'article

- Acheter l'article :

Vous pouvez acheter l’article à l’unité !

Pour avoir accès et lire intégralement l’article, vous devez acheter des crédits.

1 article = 3 euros

- S’abonner à Points de vente :

Et accédez à tous les articles et archives que vous souhaitez !

Nous vous proposons différentes formules (Equipe, magazine papier ou numérique)
pour recevoir le magazine chez vous, ses suppléments thématiques, les archives
ainsi que la newsletter bi-mensuelle.

- Identifiez-vous :

Mot de passe oublié

          

Vidéos de points de vente


Business,Actualités

> Retour aux catégories

Actualités

/

Carrefour DR

  • imprimer l'article
  • Envoyer par mail

Carrefour
Plan de transformation 2022

Le groupe Carrefour a présenté son plan de transformation “Carrefour 2022”, destiné à faire de lui le leader mondial de la transition alimentaire pour tous. Ce plan repose sur quatre piliers. En premier lieu, la simplification de son organisation en rationalisant notamment les différents sièges du groupe en Ile-de-France. Cette décision implique la fermeture du siège corporate de Boulogne (92) et l’abandon du projet de construction d’un nouveau siège de 30 000 mètres carrés en Essonne. De la même façon, un plan de départ volontaire en France portera sur 2 400 salariés, sur un effectif total de 10 500 salariés. Le distributeur veut également asseoir sa croissance en développant de nouveaux partenariats tels que celui avec Tencent, en Chine. 

Plus de compétitivité
Gagner en productivité et en compétitivité est le second volet de ce plan. Afin d’investir dans la croissance et d’améliorer sa compétitivité-prix, Carrefour renforce sa sélectivité dans l’allocation de ses ressources et sa discipline financière. Le groupe va consacrer une enveloppe globale de 2 Mds€ par an pour les investissements destinés à maintenir les actifs du groupe et mettre en oeuvre son projet de transformation. Un budget sera consacré à la compétitivité commerciale ainsi qu’au développement de sa marque propre. Il prévoit, en parallèle, une réduction des coûts de 2 Mds€ dès 2020 qui portera sur 4 axes principaux : /l’optimisation des achats marchands, avec une refonte de l’offre en diminuant la taille des assortiments de plus de 10 % ; la rationalisation des achats non marchands ; la réduction des coûts logistiques et des coûts de structure. Le groupe prévoit, en outre, de réduire le parc de ses ex-magasins Dia (273 au total). 

Aucune fermeture à prévoir
Troisième enjeu de ce programme : devenir un univers omnicanal de référence en investissant dans ses formats de conquête – 2 000 magasins de proximité devraient ouvrir dans les 5 prochaines années dans les grandes métropoles et le format Cash & Carry va connaître une accélération avec 20 nouveaux Atacadão par an au Brésil, la conversion de 16 hypermarchés en Maxi en Argentine, et l’expansion de Promocash en France dès 2018. Le format hypermarché va faire l’objet de réadaptation des surfaces à leur zone de chalandise : au moins 100 000 mètres carrés devraient disparaître d’ici à 2020 mais aucune fermeture de magasins n’est à prévoir. Quant au digital, il va faire l’objet d’un investissement massif, à hauteur de 2,8 Md€ d’ici 2022. Objectif : devenir le leader de l’e-commerce alimentaire. Une plateforme marchande unique en France, Carrefour.fr, sera lancée dès 2018. Le groupe vise un objectif de 5 Mds€ de chiffre d’affaires dans l’e-commerce alimentaire d’ici quatre ans. Le service omnicanal va être étendu avec une offre de livraison à domicile, le drive et le click & collect.

Priorité à l’alimentaire
Enfin, et c’est le quatrième volet de ce plan, Carrefour veut refondre son offre au service de la qualité alimentaire. Le distributeur espère recruter un million de consommateurs supplémentaires de produits frais en France d’ici 2022, une croissance de son chiffre d’affaires sur les produits frais traditionnels trois fois plus élevée que celle des PGC et s’est fixé un objectif de 5 Mds€ de chiffre d’affaires dans le bio dans quatre ans. Un tiers du chiffre d’affaires proviendra également des MDD Carrefour d’ici à cette date. “Pour retrouver une dynamique conquérante, nous devons refonder notre modèle en simplifiant notre organisation et en nous ouvrant aux partenariats, améliorer notre efficacité opérationnelle, investir dans nos formats de conquête, bâtir un modèle omnicanal performant et développer notre offre de produits frais et bio, notamment sous la marque Carrefour”, a déclaré Alexandre Bompard, président-directeur général de Carrefour.

C.Bu

FIL D'INFOSFlux RSS Points de vente


Newsletter

inscription

RECHERCHER

  • Consultation libre de nos archives de plus d'un an (+ de 17000 articles).
  • Formule payante pour les articles récents.

Abonnez-vous
dès maintenant !

Je m'abonne à Points de Vente

Agenda

Événements à venir

    Aucun événement pour cette période.