Outils de Points de Vente.fr
  • Flux RSS

  • Suivez le flux RSS de Points de Vente.fr
  • Partager :

  • Texte :

  • Diminuer la taille du texte de Points de vente.fr
  • Augmenter la taille du texte de Points de vente.fr

- mercredi 21 novembre 2018 -

Connexion au site Points de Vente.fr
Abonnement au site Points de Vente.fr
fermer la fenêtre d'inscription

Pour lire l'article

- Acheter l'article :

Vous pouvez acheter l’article à l’unité !

Pour avoir accès et lire intégralement l’article, vous devez acheter des crédits.

1 article = 3 euros

- S’abonner à Points de vente :

Et accédez à tous les articles et archives que vous souhaitez !

Nous vous proposons différentes formules (Equipe, magazine papier ou numérique)
pour recevoir le magazine chez vous, ses suppléments thématiques, les archives
ainsi que la newsletter bi-mensuelle.

- Identifiez-vous :

Mot de passe oublié

          

Vidéos de points de vente


Business,Actualités

> Retour aux catégories

Actualités

/

Intermarché DR

  • imprimer l'article
  • Envoyer par mail

Intermarché
Priorité au format urbain et au digital

15 % de parts de marché : c’est l’objectif que s’est fixé Intermarché pour 2019. L’enseigne peut déjà se satisfaire de clôturer une année 2018 sur de belles performances, avec une progression de 14,7 points de parts de marché, pour un chiffre d’affaires global de plus de 23 Mds€ (contre 22,4 en 2017). Tous les formats se portent bien, sur l’ensemble du territoire. Le chiffre d’affaires des hyper a gagné +3,5 %, les super +3,1 %, Contact +3,4 % et Express +4,3 %. “Cette année, nous avons la certitude d’être les leaders de la croissance du secteur en France”, se félicite Thierry Cotillard, président d’Intermarché et de Netto. Avec +0,4 points de croissance, l’enseigne du groupement des Mousquetaire dépasse Lidl (+0,2 points) ainsi que tous ses concurrents. Autre motif de satisfaction : cette croissance s’est faite, pour les deux tiers, sur les produits fond de rayon et non sur les promotions. “C’est le signe que nos clients sont de plus en plus fidèles. Nous avons gagné un point de taux de fidélité sur un an et notre choix de cibler des moins de 25 ans, notamment à travers nos campagnes de pubs TV telles que l’Amour, l’amour, l’amour, a payé”, ajoute le président. Par ailleurs, la progression du bio et la bonne santé des rayons “frais” et “trad” (boucherie et marée) ont tiré la croissance vers le haut. En 2019, l’enseigne veut renforcer son offre bio.

Carrelage VS digital
Figure également au programme de janvier, une accélération sur les marchés urbains et le digital. Le drive représente aujourd’hui 2 à 3 % du chiffre d’affaires d’Intermarché, avec 6,4 Mds enregistrés sur ce circuit de distribution. “Nous perdrions près de 2Mds€ si nous n’allions pas chercher les marchés en croissance”, explique Thierry Cotillard qui défend la complémentarité entre le carrelage (le magasin physique) et le digital. L’enseigne suit ainsi la tendance du drive piéton en lançant son premier click and collect à Paris, boulevard Saint-Michel en octobre dernier. Ce premier point de retrait est livré par le supermarché Intermarché de la rue Vitruve, situé dans le 20e arrondissement. Si le succès est au rendez-vous, d’autres drives piétons ouvriront et l’enseigne prévoit déjà la construction d’un entrepôt en périphérie. Un format urbain que la direction d’Intermarché souhaite “humaniser”, avec la présence de personnel plutôt qu’un simple digicode à activer. En phase d’expérimentation, l’enseigne envisage également de lancer au printemps un concept dédié aux produits frais, où l’offre sera augmentée grâce au digital. “Ces tests sont intéressants pour comprendre les besoins urbains et mieux les couvrir”, ajoute le président. Un test and learn dans l’air du temps.

C.Bu

FIL D'INFOSFlux RSS Points de vente


Newsletter

inscription

RECHERCHER

  • Consultation libre de nos archives de plus d'un an (+ de 17000 articles).
  • Formule payante pour les articles récents.

Abonnez-vous
dès maintenant !

Je m'abonne à Points de Vente