Outils de Points de Vente.fr
  • Flux RSS

  • Suivez le flux RSS de Points de Vente.fr
  • Partager :

  • Texte :

  • Diminuer la taille du texte de Points de vente.fr
  • Augmenter la taille du texte de Points de vente.fr

- samedi 26 mai 2018 -

Connexion au site Points de Vente.fr
Abonnement au site Points de Vente.fr
fermer la fenêtre d'inscription

Pour lire l'article

- Acheter l'article :

Vous pouvez acheter l’article à l’unité !

Pour avoir accès et lire intégralement l’article, vous devez acheter des crédits.

1 article = 3 euros

- S’abonner à Points de vente :

Et accédez à tous les articles et archives que vous souhaitez !

Nous vous proposons différentes formules (Equipe, magazine papier ou numérique)
pour recevoir le magazine chez vous, ses suppléments thématiques, les archives
ainsi que la newsletter bi-mensuelle.

- Identifiez-vous :

Mot de passe oublié

          

Vidéos de points de vente


Fil info

> Retour aux catégories

Fil info

/

  • imprimer l'article
  • Envoyer par mail

Résultats en hausse pour Villeroy & Boch

Le chiffre d’affaires du Groupe Villeroy & Boch a progressé de 2,0 %, à 836,5 millions d’euros en 2017. Corrigée des effets de change, la progression du chiffre d’affaires s’élève à 2,7 %. Les effets de change négatifs résultent principalement des dévaluations de la livre sterling, du renminbi chinois, de la couronne suédoise et du dollar américain.

Le résultat opérationnel avant impôts sur les bénéfices et intérêts (EBIT) s’améliore de 8,5 % au cours de l’exercice 2017, pour s’établir à 49,8 millions d’euros (année précédente : 45,9 millions d’euros). La marge d’EBIT affiche une hausse passant de 5,6 % à 6,0 %. Cette progression s’explique essentiellement par l’amélioration des marges opérationnelles dans les deux divisions.

Les bons chiffres de la salle de bain

Le chiffre d’affaires de la division Salle de Bains et Wellness progresse de 6,4 %, à 558,1 millions d’euros pendant l’exercice 2017. Corrigé des effets de change, le chiffre d’affaires augmente de 7,0 %. Sur le marché domestique européen, le chiffre d’affaires a enregistré une progression de 1,5 %, pour atteindre 452,1 millions d’euros. 

Grâce à l’évolution positive des ventes et, dû à l’amélioration des marges, à l’optimisation de la qualité du chiffre d’affaires, le résultat opérationnel de la Division a enregistré une hausse supérieure à la moyenne de 13,3 %, pour s’établir à 41,0 millions d’euros.

Arts de la table en baisse

La Division Arts de la Table a, au cours de l’exercice 2017, réalisé un chiffre d’affaires de 278,4 millions d’euros (-5,8 %), ce qui, corrigé des effets de change, équivaut à un recul de 4,9 %. Le développement des ventes sur de nombreux marchés a été influencé par la baisse de la fréquentation mondiale des magasins de vente au détail et par le retrait de l’entreprise d’activités non rentables. Par ailleurs, Villeroy & Boch a continué de se concentrer sur les canaux de distribution à marge plus élevée tout en poursuivant une politique de rabais plus restrictive. Le bénéfice opérationnel de la Division Arts de la Table est ressorti à 8,8 millions d’euros au cours de l’exercice écoulé (année précédente : 9,7 millions d’euros).

 

Au 31 décembre 2017, le volume des commandes s’établissait à 107,0 millions d’euros, soit une nette hausse par rapport à l’année précédente (73,9 millions d’euros). La Division Salle de Bains et Wellness y a contribué à hauteur de 96,2 millions d’euros et la Division Arts de la Table à hauteur de 10,8 millions d’euros. Au jour du bilan, la liquidité nette s’élevait à 57,6 millions d’euros.

 

"Je suis heureux que nous ayons clôturé l’année 2017 sur un bon résultat. L’évolution positive

du chiffre d’affaires de la Division Salle de Bains et Wellness y a contribué pour beaucoup. étant donné que les indicateurs de croissance sont toujours à la hausse, nous continuons à investir massivement dans l’expansion de nos capacités de production", a déclaré Frank Göring, président du Directoire de Villeroy & Boch AG.

Pour l’exercice 2017, l'entreprise table sur une augmentation du chiffre d'affaires consolidé de

l’ordre de 3 à 5 %. « Pour le résultat opérationnel, nous misons sur une croissance de 5 à 10 %

supérieure à l’année précédente », a souligné M. Göring.

Rédaction Points de Vente

FIL D'INFOSFlux RSS Points de vente


Newsletter

inscription

RECHERCHER

  • Consultation libre de nos archives de plus d'un an (+ de 17000 articles).
  • Formule payante pour les articles récents.

Abonnez-vous
dès maintenant !

Je m'abonne à Points de Vente