Célio revisite le territoire masculin