La crise Covid va modifier le comportement d’achats de 21 millions de Français