Rentrée scolaire : c’est mieux qu’en 2019